Quels sont les miels les plus chers du monde ?

Un véritable élixir de jouvence, le miel est l’un des aliments les plus rares que l’homme n'arrive pas à reproduire. C’est une denrée naturelle qui possède plusieurs vertus thérapeutiques ainsi que valeurs nutritionnelles. Tellement rare et précieux, il en existe certains types qui coûtent particulièrement très chers. Découvrez ici, les miels les plus chers au monde.

Les miels les plus chers de l’orient

Pour découvrir davantage de types de miel, nous vous invitons à cliquer ici maintenant. Parmi les miels les plus chers de l’Orient, il y a le miel Elvish de Turquie. Extrait dans la vallée de Saricayir, ce miel biologique récolté par des experts passionnés d’apiculture, est extrait d’une cave à 1800 m, loin de toute source de pollution et de pesticide. Le kilo de ce précieux élixir coûte 5000 euros. Il y a le miel de sidr malaki connu sous le nom de miel de jujubier. Cet or noir de Yémen est convoité dans le monde à cause de sa saveur inimitable. En moyenne, il coûte 150 euros par kilo. Il y a également le miel d’euphorb extrait des fleurs de cactus des déserts du Maroc.

Les miels les plus chers d’ailleurs

Issu d’une région sauvage de la Russie, le miel de Bachkirie fait également partie des plus chers au monde. Ce miel d’exception est produit par des abeilles sauvages, mais à très faible quantité. D’où la cherté de son coût, 200 euros le kilo. Ensuite, il y a le miel de l’Opéra de Paris. Il est obtenu des ruches installées sur certains toits de bâtiments à Paris. C’est un miel rare et d’excellente qualité. Il se vend en moyenne au prix de 120 euros par kilo. Toujours parmi les miels les rares et chers du monde, on peut citer le miel de baobab du Madagascar. C’est un miel agréablement parfumé. Il y a également le miel d’eucalyptus de l’Espagne.