Électricité bâtiment : étude/formation, métier

Pour construire une maison, une entreprise ou n’importe quel bâtiment, il faut l’intervention des maçons, des plombiers, des ferrailleurs, des menuisiers, des carreleurs, des électriciens… Ici c’est le travail de l’électricien bâtiment qui nous porte à cœur.

Qu’est-ce que l’électricité bâtiment ?

L’électricité bâtiment est la réalisation de tous travaux d’installation puis de mise en service d’équipements électriques dans un bâtiment, soit domestique, industriel ou encore tertiaire. Ces travaux sont menés par un électricien bâtiment encore appelé electricien vendee. L’électricité bâtiment est alors un métier exercé par l’électricien bâtiment.

Quelle formation pour devenir électricien bâtiment ?

Il y a deux types de formation pour devenir électricien bâtiment : la formation professionnelle/universitaire et la formation simple.
Vient en premier lieu la formation professionnelle. Ici l’individu reçoit une formation qui prend en considération d’autres diplômes tels que : le BAC, BAC+1, BAC+2, BTS, DUT, CAP/BEP en électricité… Avec ces diplômes, l’individu ne fera pas seulement une formation en électricité, il pourra aussi faire des formations en domotique, électronique, automatisme, lecture de plan, utilisation d’appareils électriques, règle et consigne de sécurité, mécanique, technique de soudure, règle de sécurité de travail sous tension, électricité du domaine des voix, données, image (VDI)... Le plus souvent, il est exigé qu’avant de commencer la formation, l’individu ait obligatoirement une habilitation des risques d’origine électrique et un certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) délivré par un médecin. À la fin de sa formation, l’individu à la possibilité d’aller travailler dans les secteurs et structures suivants : l’armée, le bâtiment domestique, industriel, tertiaire, second œuvre, construction navale, évènementiel, spectacle, entreprise et entreprise artisanale.
La formation simple est celle qui ne demande aucun niveau d’étude ni aucun diplôme. Il consiste à rentrer en contact avec un autre chef électricien bâtiment et de se faire former par lui. Cette formation n’est pas du tout pesante. L’individu dans ce cas intervient dans très peu de domaines.