Déménager en toute tranquillité en Suisse

La Suisse est la destination du moment. De plus en plus de jeunes personnes s’y rendent pour se trouver un emploi et profiter du faible taux d’imposition. La Suisse étant un pays à part dans l’Union Européenne, les procédures douanières sont incontournables quand on prévoit de s’y rendre. Si vous envisagez donc de déménager en Suisse, voici ce qu’il faut savoir pour éviter tout problème avec la douane helvète.

Bien préparer le déménagement

Déménager n’est pas le genre de décision que l’on prend sur un coup de tête. Il y donc fort à parier que votre décision de vous rendre en terre helvète ne date pas d’aujourd’hui. Comme vous allez voyager avec vos biens, et si possible un animal de compagnie, il y a des tas de formalités à remplir. Rendez-vous sur http://abc-demenagement.ch/ pour connaitre les documents nécessaires pour la douane Suisse. Aussi, pour éviter de vous retrouver sur une longue file d’attente le jour de votre arrivée, prévenez les services des douanes à l’avance. Vous pourriez aussi avoir recours aux services d’un déménageur professionnel pour vous assister.

Que faire si vous emporter un véhicule à moteur ?

Il est possible que vous décidiez d’emporter votre véhicule personnel avec vous en Suisse. Lorsque c’est le cas, vous devez au préalable avertir la douane de votre intention d’amener un véhicule. En le faisant, vous enclenchez la procédure d’immatriculation de votre voiture. Au niveau de la douane, il est possible que vous payiez des taxes et impositions sur le véhicule. C’est le cas si vous avez acquis votre véhicule moins de 6 mois avant de vous installer en Suisse. Si le véhicule est en votre possession depuis plus de 6 mois, alors vous êtes exonéré de taxes et impositions sur la voiture. Aussi, vous vous verrez accorder un délai d’un an avant de changer votre plaque d’immatriculation.