Ce que vous devez savoir sur le Bouledogue français

Depuis quelque temps déjà, le bouledogue français est l'une des races de chiens les plus populaires. Pas étonnant, car presque personne ne peut échapper à leur charme et à leur espièglerie. Avec leur caractère équilibré, les Bouledogues français conviennent également à une vie citadine, à condition de tenir compte de leur envie de se déplacer. Lisez des faits intéressants sur ce chien dans cet article.

À quoi ressemble un bouledogue français ?

Le nom du bouledogue français n'est pas trompeur. C'est un très petit bulldog et un bouledogue spécial, français. Il se distingue par ses grandes oreilles rondes et fortement retournées. Celles-ci sont souvent appelées oreilles de chauve-souris. Comme tous les molossiens et surtout les bulldogs, il a un museau court. Ses cheveux sont courts et bien ajustés. Il est doux et brillant et n'a pas de sous-poil. Vous pouvez lire sur ce site pour découvrir l'aspect de ce magnifique petit chien.
Il est affectueux, câline et très facile à entrer en contact avec les enfants. Il a absolument besoin d'un lien familial direct et n'est pas adapté à la garde en chenil. Il préfère de beaucoup dormir à côté (ou directement dans) son lit et ronfle.

Origine et histoire

Le bouledogue français, également appelé Bully, a été élevé il y a environ 150 ans dans les quartiers populaires de Paris. Comme à Londres, où le Bulldog s’était entre-temps fait compagnon, les Français voulaient aussi un chien de famille costaud. Mais il devrait être plus petit. Il s'est ainsi mieux adapté aux conditions de vie exiguës de l'époque. Parfois, ils prenaient des bulldogs miniatures ou croisés avec les plus petits mordeurs de taureaux possibles, qui étaient alors partout en Europe. Finalement, on a trouvé un bouledogue amical de taille convenable. Ce n'est que bien plus tard que les oreilles de chauve-souris, désormais typiques, ont été ajoutées. Les efforts d'élevage à Paris ont été un succès total. Ainsi, le Bouledogue est devenu un compagnon vivant par excellence.